Arbre généalogique illustré

Jeanne-Sophie de Vignerot du Plessis.jpg

Sophie Septimanie Armande Elisabeth Jeanne Louise "Septimanie d'Egmont" de VIGNEROT du PLESSIS de RICHELIEUAge: 53 years17401793

Name
Sophie Septimanie Armande Elisabeth Jeanne Louise "Septimanie d'Egmont" de VIGNEROT du PLESSIS de RICHELIEU
Given names
Sophie Septimanie Armande Elisabeth Jeanne Louise
Surname
de VIGNEROT du PLESSIS de RICHELIEU
Nickname
Septimanie d'Egmont
Married name
Sophie Septimanie Armande Elisabeth Jeanne Louise Pignatelli d'Egmont
Note: Elle reçoit dans son salon les célébrités littéraires de l'époque comme Voltaire et Rousseau et forme le centre de l'opposition à Madame du Barry. Sa proximité avec l'ambassadeur de Suède lui permet de faire la connaissance du futur Gustave III durant son séjour à Paris en 1771 et avec lequel elle continuera à correspondre durant son règne. On lui attribue une influence sur la tournure libérale du début du règne du roi Gustave III.
Birth March 1, 1740 43 30

Death of a motherMarie-Elisabeth Sophie “Mademoiselle de Guise” de LORRAINE-Elbeuf
August 2, 1740 (Age 5 months)
Cause: scorbut
MarriageCasimir Pignatelli d'EgmontView this family
February 10, 1756 (Age 15 years)

Marriage of a siblingLouis Antoine Sophie de VIGNEROT du PLESSIS de RICHELIEUAdélaïde Gabrielle de HAUTEFORTView this family
February 25, 1764 (Age 23 years)

Marriage of a siblingLouis Antoine Sophie de VIGNEROT du PLESSIS de RICHELIEUMarie Antoinette de GALLIFFETView this family
April 20, 1776 (Age 36 years)

Death of a fatherLouis François Armand de VIGNEROT du PLESSIS de RICHELIEU
August 8, 1788 (Age 48 years)
Death of a brotherLouis Antoine Sophie de VIGNEROT du PLESSIS de RICHELIEU
February 4, 1791 (Age 50 years)
Occupation
"Salognière"

Note:

Les salons littéraires, au siècle des Lumières, étaient organisés par des personnes qui invitaient les savants chez elles en fonction des sujets abordés, mais aussi selon l’hôtesse : par exemple, chez Madame Geoffrin, on ne recevait que des célébrités littéraires et philosophiques, telles que Diderot, Marivaux, Grimm, Helvétius…

Ce sont des salons où l'on aime discuter et débattre des idées souvent défendues dans des ouvrages dont les invités seront les premiers critiques. En fait, le véritable objet de ces rencontres est de trouver les moyens de contribuer au bonheur de l’homme, directement tributaire, croit-on, du progrès et du nouvel humanisme naissant.

On sait aujourd’hui que les salons ont préparé le « terreau » de la Révolution française par leur influence certaine sur l’opinion publique : même les ministres écoutaient les discours éclairés des philosophes sur la politique et la culture.

[Wikipedia]

Fact
Egérie du roi Gustave III de Suède

Death October 14, 1793 (Age 53 years)
Address: Château de Braine
Burial October 19, 1793 (5 days after death)
Title
Comtesse d'Egmont

Family with parents - View this family
father
mother
Marriage: April 7, 1734Broye (71), Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté, FRANCE
9 months
elder brother
13 months
elder brother
4 years
herself
Father’s family with Anne Catherine de NOAILLES - View this family
father
step-mother
Marriage: February 12, 1711
Family with Casimir Pignatelli d'Egmont - View this family
husband
PIGNATELLI Casimir.jpgCasimir Pignatelli d'Egmont
Military: Commandant en second de l’armée de Condé1792
Birth: November 6, 1727Braine (02)
Occupation: homme politique français
Title: Comte d'Egmont, duc de Bissaccia
Death: December 3, 1802Brunswick
herself
Marriage: February 10, 1756

Occupation

Les salons littéraires, au siècle des Lumières, étaient organisés par des personnes qui invitaient les savants chez elles en fonction des sujets abordés, mais aussi selon l’hôtesse : par exemple, chez Madame Geoffrin, on ne recevait que des célébrités littéraires et philosophiques, telles que Diderot, Marivaux, Grimm, Helvétius…

Ce sont des salons où l'on aime discuter et débattre des idées souvent défendues dans des ouvrages dont les invités seront les premiers critiques. En fait, le véritable objet de ces rencontres est de trouver les moyens de contribuer au bonheur de l’homme, directement tributaire, croit-on, du progrès et du nouvel humanisme naissant.

On sait aujourd’hui que les salons ont préparé le « terreau » de la Révolution française par leur influence certaine sur l’opinion publique : même les ministres écoutaient les discours éclairés des philosophes sur la politique et la culture.

[Wikipedia]

Name

Elle reçoit dans son salon les célébrités littéraires de l'époque comme Voltaire et Rousseau et forme le centre de l'opposition à Madame du Barry. Sa proximité avec l'ambassadeur de Suède lui permet de faire la connaissance du futur Gustave III durant son séjour à Paris en 1771 et avec lequel elle continuera à correspondre durant son règne. On lui attribue une influence sur la tournure libérale du début du règne du roi Gustave III.