Jean Baptiste SALLE, 1759II (aged 34 years)

05_Portraits/Portraits 1/SALLE-Jean-Baptiste.jpg
Name
Jean Baptiste /SALLE/
Given names
Jean Baptiste
Surname
SALLE
Birth November 28, 1759 42 31
Baptism November 29, 1759 42 31 (aged 1 day)
Birth of a sisterElisabeth SALLE
June 6, 1763 (aged 3 years)
Birth of a brotherJoseph Antoine SALLE
June 18, 1771 (aged 11 years)
Roi de France
Louis XVI
May 10, 1774 (aged 14 years)

Death of a fatherJean SALLE
May 22, 1775 (aged 15 years)
Marriage of a siblingJean Baptiste François Xavier SALLEAnne Françoise CLAUDEView this family
February 15, 1779 (aged 19 years)
Marriage of a siblingFrançois Joseph POINSIGNONElisabeth SALLEView this family
October 17, 1786 (aged 26 years)
MarriageCatherine Charlotte POINSIGNONView this family
January 9, 1787 (aged 27 years)
Occupation
Docteur médecin
1787 (aged 27 years)
Birth of a sonFrançois Joseph SALLE
September 25, 1788 (aged 28 years)
Birth of a sonJean Baptiste SALLE
September 25, 1788 (aged 28 years)
Famine
Famines entrainant la révolution française
1788 (aged 28 years)

Occupation
Homme politique français, député du Tiers-Etat aux États généraux de 1789
1789 (aged 29 years)

Death of a sonFrançois Joseph SALLE
April 6, 1790 (aged 30 years)
Birth of a daughterMarguerite Caroline Henriette SALLE
May 17, 1791 (aged 31 years)
Occupation
Membre de l'assemblée constituante et à la Convention nationale
1792 (aged 32 years)

Fact
Proscrit, comme Girondin, le 31 mai 1793
May 31, 1793 (Prairial 12, I) (aged 33 years)

Death of a sisterElisabeth SALLE
Brumaire 5, II (October 26, 1793) (aged 33 years)
Révolution
Révolution française
from May 5, 1789 to November 9, 1799 (aged 39 years)

Régime politique
Monarchie Constitutionnelle
September 4, 1791 (aged 31 years)

Régime politique
Ire République
September 22, 1792 (Vendemiaire 1, I) (aged 32 years)

Death Messidor 1, II (June 19, 1794) (aged 34 years)
Cause of death: Guillotiné
Note: Condamné à mort comme Girondin
Family with parents
father
17171775
Birth: October 27, 1717La Salle-les-Alpes (05)
Occupation: Commerçant
Death: May 22, 1775Vézelise (54)
mother
17281811
Birth: May 20, 1728 25 24Vézelise (54)
Death: June 23, 1811Vézelise (54)
Marriage MarriageNovember 24, 1750Vézelise (54), Meurthe-et-Moselle, Grand Est, FRANCE
4 years
elder brother
17551838
Birth: April 3, 1755 37 26Vézelise (54)
Occupation: Maire de VézeliseVézelise (54)
Death: April 10, 1838Vézelise (54)
5 years
himself
05_Portraits/Portraits 1/SALLE-Jean-Baptiste.jpg
1759II
Baptism: November 29, 1759 42 31Vézelise (54)
Birth: November 28, 1759 42 31Vézelise (54)
Occupation: Homme politique français, député du Tiers-Etat aux États généraux de 17891789
Death: Messidor 1, II (June 19, 1794)Bordeaux (33)
4 years
younger sister
1763II
Birth: June 6, 1763 45 35Vézelise (54)
Death: Brumaire 5, II (October 26, 1793)Vézelise (54)
8 years
younger brother
17711847
Birth: June 18, 1771 53 43Vézelise (54)
Occupation: Négociant
Death: February 16, 1847Vézelise (54)
Family with Catherine Charlotte POINSIGNON
himself
05_Portraits/Portraits 1/SALLE-Jean-Baptiste.jpg
1759II
Baptism: November 29, 1759 42 31Vézelise (54)
Birth: November 28, 1759 42 31Vézelise (54)
Occupation: Homme politique français, député du Tiers-Etat aux États généraux de 17891789
Death: Messidor 1, II (June 19, 1794)Bordeaux (33)
wife
Marriage MarriageJanuary 9, 1787Vézelise (54), Meurthe-et-Moselle, Grand Est, FRANCE
21 months
son
17881790
Birth: September 25, 1788 28 29Vézelise (54)
Death: April 6, 1790Vézelise (54)
son
17881810
Birth: September 25, 1788 28 29Vézelise (54)
Occupation: aide-de-camp, à 22 ans, du comte Belliard, gouverneur de Madrid1810Madrid
Death: 1810ESPAGNE
3 years
daughter
Death

Condamné à mort comme Girondin

Jean Baptiste SALLE has 1 first cousin recorded

Father's family (0)

Mother's family (1)

Parents Jean Baptiste DUMONT + Rose ANDRE
Jean Baptiste SALLE, 1759–II

SALLE (Jean-Baptiste), né à Vézelise en 1759, où il était médecin avant la révolution. Le bailliage de Nancy le nomma député aux Etats généraux en 1789, où il se montra partisan des réformes, mais avec modération et sagesse. En juin 1791, il prononça un discours énergique contre ceux qui voulaient enlever à Louis XVI l’inviolabilité, et dans lequel on remarque cette phrase : « On me poignardera plutôt que de me faire souffrir que le gouvernement passe entre les mains de plusieurs. » Cependant, en 1790, il s’était opposé à ce qu’on fit disparaitre de la constitution ce qu’il y avait de révolutionnaire, et à ce qu’on accorda au monarque le veto absolu. En 1792, M. Salle fut nommé à la Convention nationale par son département : il essaya, de tous ses moyens, de faire rapporter le décret par lequel la Convention se constituait juge de Louis XVI, et dénonça Marat, comme excitant le peuple au meurtre et au pillage. Mis hors la loi le 28 juillet 1793, il fut condamné à mort le 19 juin 1794, et exécuté à Bordeaux le lendemain. M. Salle a publié : Discours sur un projet d'organisation du ministère de la guerre ; Opinion sur les conventions nationales en 1791 ; Sur la procédure de Louis XVI, et sur les événements du 21 juin ; Recherches sur les agents et les moyens de la faction d’Orléans ; Lettres à Guffroi et à Dubois de Crancé, ses collègues ; ( la dernière porte pour épigraphe : « Quand on voit son ami parmi les assassins, il ne reste plus qu’à s'envelopper la tête de son manteau ; » Observations sur cette lettre dénoncée à la Convention ; Réponse aux calomnies prononcées contre lui par Robespierre à la Convention ; Examen critique de la constitution de 1793 ; enfin , sa Lettre à son épouse, envoyée peu d'heures avant son exécution. Rien n’est plus touchant que cette lettre ; la belle âme de M. Salle s'y peint tout entière, et y développe cette sensibilité profonde qui caractérise l'excellent père, le bon époux, le citoyen vertueux et le législateur intègre ;

  • M. Salle avait un fils qui donnait les plus belles espérances, Jean-Baptiste, aide-de-camp à 22 ans, du comte Belliard, gouverneur de Madrid ; il a été assassiné par les Espagnols en 1810.

[BIOGRAPHIE HISTORIQUE ET GÉNÉALOGIQUE DES HOMMES MARQUANTS DE L'ANCIENNE PROVINCE DE LORRAINE, 1829. P. MICHEL, Juge de paix du canton de Vézelise]